500 chefs d’entreprises réunis à Abidjan à l’occasion de la 3e édition du Champions & SME Africa Forum 

Les débats de cette troisième édition ont essentiellement, porté sur l’uberisation des modes de financement des entreprises ainsi que sur les conditions de l’expansion internationale des champions africains. La troisième édition du  Champions & SME Africa Forum a ouvert ce jour à Abidjan en présence de Jean-Louis Billon, ministre du Commerce de Côte d’Ivoire et Biendi Maganga Moussavou, ministre de la Promotion des PME, Chargé de l’Entrepreneuriat national du Gabon. Pendant deux jours, plus de 500 dirigeants d’entreprises du continent se réunissent pour échanger autour de problématiques liées aux petites et moyennes entreprises en Afrique.

Les PME africaines souvent seules dans leur combat pour la croissance

Les petites et moyennes entreprises représentent 90% du tissu économique en Afrique et sont les premiers vecteurs d’emploi industriel, à l’origine de 45% des créations d’emplois. Un consensus général s’est dégagé sur le rôle clé du secteur privé en Afrique dans la création d’emplois et en tant que principal moteur de croissance, et les PME en particulier apparaissent comme les principaux facilitateurs de développement social et de croissance économique. Chaque dollar investi dans une PME déclenche un effet multiplicateur de l’ordre de 10 en faveur de la collectivité locale. « Les PME africaines sont trop souvent seules dans leur combat pour la croissance », déclare Jean-Louis Billon. Et d’ajouter, « Les patrons africains sont confrontés à des obstacles bien particuliers. D’abord, l’accès aux financements est trop limité. À cela s’ajoutent les problèmes d’infrastructures, notamment l’accès à l’électricité. Enfin, elles préfèrent souvent rester dans l’informel pour ne pas être matraquées par la fiscalité et les complications réglementaires. »

500-Chefs-d'entreprise

LES GAGNANTS DES AWARDS ABIDJAN 2016

Parmi les principaux intervenants de cette troisième édition du  Champions & SME Africa Forum, figurent notamment Félix Bikpo, Directeur Général de l’African Guarantee Fund, Mossadeck Bally, président du Groupe Azalaï, Vera Songwe, directeur régional Afrique de l’Ouest et Centrale de IFC (International Finance Corporation) et Jean-Luc Konan, PDG de Cofina.

Une première session forte abordera en particulier l’uberisation du mode de financement des entreprises comme facteur d’accélération du développement des champions africains. Une deuxième session sera consacrée aux conditions de l’expansion internationale des champions africains. « Le tissu des PME est extrêmement dense en Afrique. Il est même le moteur de son émergence et le visage de l’économie réelle. Emploi, financement, formation, transformation, transmission… le SME Forum accueille sur une même plateforme tous les enjeux de l’économie du continent », affirme Didier Acouetey, créateur du  Champions & SME Africa Forum. Les meilleures PME du continent et les institutions financières leur apportant leur soutien seront honorées à l’occasion de la cérémonie des Champions & SME Africa Awards, sponsorisée par African Guarantee Fund.

Source :  www.africa-smechampions.com