Afreximbank récolte 107,5 millions de dollars (soit 62,2 milliards de francs CFA) suite à une opération de mobilisation de capitaux

L’opération de levée de capitaux engagée par la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) en septembre 2014 a généré un total de 62,2 milliards de francs CFA au 31 décembre 2014, excédant les 57,9 milliards de francs escomptés – l’objectif de fin d’année -, a révélé la Banque au Caire.

Jean-Louis Ekra, président de la Banque, a déclaré que ce nouveau capital a permis à la Banque de mieux se positionner pour tirer parti des énormes opportunités de financement représentées par la demande croissante de ses services et le rythme accéléré de la croissance économique de l’Afrique, tout en maintenant une bonne capitalisation et donc une bonne solvabilité.

Le président a expliqué que le succès de la Banque à mener efficacement son mandat pour le financement du commerce à travers l’Afrique est la cause de la croissance exponentielle de la demande de ses services, nécessitant  ainsi des efforts de collecte de fonds. Les informations publiées par le Banque montrent que 77,3 millions de dollars du nouveau capital proviennent de bons de souscription d’actions, comptabilisés en structure de marché de capitaux, alors que 30,2 millions de dollars proviennent du capital d’apport reçu des anciens et des nouveaux actionnaires de la Banque. Les bons de souscription d’actions ont été investis par une entité spécialisée, basée aux Seychelles et financée par une offre d’obligations de 85 millions de dollars aux investisseurs et convertible en actions de catégorie D de la Banque. L’introduction en bourse des actions de catégorie D est prévue pour bientôt.

Les nouveaux fonds levés par la Banque représentent la première phase d’un programme, dont la deuxième phase vise à mobiliser 300 millions de dollars en 2015 et la troisième phase, 100 millions de dollars au premier trimestre de 2016. Le 20 septembre dernier, au cours de leur quatrième assemblée générale extraordinaire tenue au Caire, les actionnaires d’Afreximbank ont signé l’émission d’actions d’une valeur de 500 millions sous forme de fonds à allouer au prorata à tous les actionnaires en fonction du niveau de leurs souscriptions aux actions de la Banque. Ils ont également approuvé que l’offre pourrait être préfinancée par la Banque, par un financement provisoire ou autre financement, à des conditions déterminées par le conseil d’administration. La Banque, par conséquent, a mis en place la structure de fonds propres pour lui permettre de répondre aux besoins immédiats, en attente de recevoir les fonds des actionnaires.

Voir site web