Coopération Gabon-BAD

Christophe Akagha Mba ministre de l’économie et de la prospective du Gabon, et Ali Lamine Zeine , Représentant Résidant de la Banque Africaine de Développement (BAD), ont paraphé le vendredi 11 juillet dernier, un accord de prêt le financement du projet du bitumage de l’axe routier Ndendé-Doussala de 49 Km.

Le prêt de ce projet Routier à vocation sous régionale a été approuvé le 18 décembre 2013 par le Conseil d’administration du groupe de la Bad. Le projet Routier sera financé à hauteur de 52,5 milliards par la Bad, soit, 78,70% du coût global estimé à environ 66 milliards de Francs. Le Gabon, pour sa part, devra débourser 14,231 milliards de Francs.

Pour le ministre Akagha Mba, ce projet intégrateur a pour but de faciliter et de dynamiser les échanges économiques entre le Gabon et le Congo de manière à améliorer la circulation sur la route en réduisant le temps de parcours, tout en facilitant les échanges des biens et des personnes.

M. Ali Lamine Zeine a indiqué au sujet du démarrage des travaux, que compte tenu de son importance, de l’engagement du gouvernement, et de l’excellence des relations entre le Gabon et la Bad toutes les dispositions seront prises de part et d’autres pour assurer un démarrage rapide des travaux et garantir le succès total de cette opération qui aura un impact significatif sur le développement du pays. En plus du Bitumage de la route Ndendé-Doussala (frontière avec le Congo), ce projet consistera également à aménager 35 Km de piste, à construire une école, et à acquérir 14 lots de matériels agricoles pour des regroupements de femmes.