Coopération Gabon-Union Européenne

Un site web pour la cellule d’appui et la transparence des projets

Conçu dans le but de présenter aux citoyens l’histoire de la coopération entre l’UE et le Gabon, les projets réalisés, ceux en cours et à venir dans le cadre de cette coopération, le portail Web de la cellule d’appui à l’ordonnateur national du FED vient d’être mis sur toile.

La Cellule d’appui à l’ordonnateur du fonds européen de développement (Caon) dispose désormais d’un site web, qui a été financé par l’Union Européenne et conçu par une PME gabonaise (Inovdevelopment).

La présentation de la nouvelle interface a eu lieu au siège de la Caon, en présence du secrétaire général adjoint du ministère de l’Economie, de la Promotion des investissements et de la Prospective, Hamidou Okaba, et d’un parterre d’invités dont les représentants de l’UE. Rappelons que la création de ce site répond aux directives du 15 octobre 2014 données par le ministre de l’Economie, et visant à mieux communiquer sur l’action du gouvernement dans le cadre de la coopération avec l’Union Européenne. Ce portail, régulièrement alimenté, offrira aux visiteurs des informations actualisées sur les appuis concernant l’environnement et le développement durable, l’eau et l’assainissement, les infrastructures routières, la gouvernance ainsi que la formation et l’insertion professionnelles, objets de la coopération entre l’UE et le Gabon, correspondant à une enveloppe globale de 25,7 milliards de francs.

Le site est organisé en quatre parties que sont « Nous connaître », « l’Union Européenne et le Gabon », « les appels d’offres », « la présentation de la plateforme Gabon-Emergeant ». La nouvelle interface a un design moderne, qui permettra aux internautes de trouver des informations contextuelles et utiles, a expliqué le concepteur. Deux fonctionnalités majeures agrémentent le site : les bannières extérieures et l’actualité de la cellule. Par ailleurs, le nouveau site présente des fonctionnalités telles qu’une galerie photos et vidéos, un accès à des sites internet des partenaires, la possibilité de télécharger des documents de références et la possibilité de s’abonner à la newsletter.

Voir site web