Des chèques donnant droit à un crédit pour lancer une activité génératrice de revenus

Huit personnes, dont deux femmes, ont bénéficié hier de l’appui de l’Etat pour lancer des activités, notamment dans le secteur agricole et les services de proximité. Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a personnellement remis, au quartier Rio, à ces bénéficiaires des chèques donnant droit à un crédit pour lancer une activité génératrice de revenus (AGR). A cette occasion, Ali Bongo Ondimba a visité l’atelier de couture de Léa Pendy qu’il a tenu à féliciter pour avoir lancé une micro-entreprise qui la fait vivre décemment, en dépit de son handicap. Une façon pour le chef de l’Etat de rappeler sa détermination à garantir à la femme gabonaise le principe de l’égalité des chances mais aussi à soutenir son autonomisation : « Mon ambition est que toutes les Gabonaises et tous les Gabonais puissent bénéficier du programme pour l’égalité des chances. »

La mise en œuvre de ce programme a notamment pour objectif d’appuyer les secteurs de la santé, de l’éducation et de la formation professionnelle mais aussi de faciliter l’octroi de micro-crédits à des femmes désireuses de lancer leurs entreprises.

Pour rappel, le chef de l’Etat avait procédé le 28 février à Port-Gentil à la remise de chèques aux premiers bénéficiaires du crédit ‘Banque gabonaise de développement/Fonds national d’aide sociale (FNAS)’, enregistrés par le FNAS comme économiquement faibles et constitués en association ou en coopérative.

Source : DCP