Eau potable en zones rurales : Désiré Guédon, ministre de l’énergie et des ressources hydrauliques en quête de partenaires

Au cours d’un récent séjour en Afrique du Sud, le ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques a pris attache avec la Société Megatron Federal pour l’exécution du projet de développement d’adduction en eau potable et fourniture en électricité dans l’arrière-pays.

C’est lors d’un séjour sud-africain entamé en début juillet 2014, que la délégation gabonaise conduite par Désiré Guédon,ministre de l’Énergie et des Ressources hydrauliques a pris attache avec un potentiel partenaire pour l’exécution du projet d’adduction en eau potable et fourniture en électricité dans les zones rurales. Désiré Guédon a donc rencontré les dirigeants de Megatron Federal, une division d’Ellies (PTY) LTD, entité spécialisée dans la fabrication des équipements de production, de transmission et de distribution d’énergie et d’adduction d’eau potable (station de traitement des eaux de surface, de stationnement des eaux de forage). Afin de s’enquérir du savoir-faire de ce potentiel partenaire, la délégation gabonaise s’est rendue sur Roodeplaat Water Treatment. Le Directeur général de cette structure, Ryan Otto qui a manifesté son désir de promouvoir le projet gabonais, a fait visiter à ses hôtes, certaines de ses réalisations notamment Roodeplaat Water Treatment, une station de traitement d’eau potable alimentant une partie de la ville de Pretoria et des usines de la société MEGATRON à Water Falls. Pour la réalisation de ce projet, Megatron Federal sera appuyée par deux institutions financières, à savoir : Export credit -insurance corporation (ECIC), organe gouvernemental de crédit à l’exportation et Amalgamated Banks of South Africa (ABSA), filiale sud-africaine de la Banque britannique Barclays. La première s’engage à faciliter et supporter le financement en couvrant les risques de non-remboursement de la dette. La seconde maintient son assistance financière aux côtés de la partie gabonaise.

Au-delà de la mise en œuvre de ce projet dont le but est d’apporter aux populations rurales des services de base en matière d’adduction d’eau potable et d’électricité d’une part, la volonté du gouvernement réside dans le développement, à long terme, des activités génératrices de revenus pour ces populations.