FMI : les pays membres augmentent leurs ressources à hauteur de 340 milliards $ pour faciliter l’octroi de prêts

Pour faire face à la crise financière mondiale actuelle, 25 pays membres du Fonds monétaire international (FMI) se sont engagés à augmenter leurs ressources à hauteur de 243 milliards de DTS (droits de tirages spéciaux), soit 340 milliards dollars USD, sous la forme d’emprunts bilatéraux. L’échéance de ces emprunts est fixée pour fin 2020.

«Ces engagements préserveront la capacité globale du FMI d’octroyer des prêts et assurent que le FMI continuera de satisfaire les besoins de ses pays membres. Je note avec satisfaction qu’un si grand nombre de pays ont déjà pris un engagement, et j’encourage les autres à participer à cet effort important de la coopération internationale», s’est félicitée Christine Lagarde (photo), la patronne de l’institution.

A cet effet, le Conseil d’administration du FMI a approuvé en août 2016 un nouveau dispositif qui régira et facilitera désormais l’accès aux emprunts bilatéraux, en remplacement de celui arrêté en 2012.

Source :  www.agenceecofin.com