Hub Africa : un cluster permanent des investisseurs d’Afrique

Hub Africa se positionne désormais comme une plate-forme incontournable d’échanges pour les investisseurs et les entrepreneurs qui veulent développer leurs activités sur le continent africain. Ainsi, cette quatrième édition sera l’occasion pour annoncer plusieurs partenariats de première importance, notamment la co-organisation de Hub Africa par Maroc Export et NGE Impact. Cette collaboration donne aujourd’hui une dimension de partenariat public-privé et traduit la pertinence de mobiliser durablement les efforts et les ressources sur le développement de la PME et des jeunes, au niveau national comme au niveau international.

De plus, la BAD (Banque africaine de développement) s’ajoute à ce partenariat afin d’apporter tout l’appui nécessaire aux TPE marocaines en leur proposant un accompagnement global intégrant un volet financier. En effet, sous le thème «L’Entreprenariat comme accélérateur de l’émergence économique du continent », avec le Sénégal comme pays à l’honneur, cet événement, qui se tiendra les 7 et 8 avril prochain au Parc des expositions de l’Office des changes à Casablanca, demeure comme la 1re plate-forme dédiée aux investisseurs et aux entreprises en Afrique.

Le Hub Africa 2016 intègre la dynamique et les enjeux de la COP22

« Cette plate-forme met l’accent sur le partenariat triangulaire Maroc-Afrique-Europe et la coopération Sud-Sud via des rendez-vous B2B dédiés et permanents, tout en ayant comme objectif de permettre aux entrepreneurs et aux dirigeants de développer leurs affaires afin de construire des partenariats viables, aptes à intégrer la culture plurielle et les particularités du continent africain», a indiqué Zakaria Fahim, président du Hub Africa lors d’une conférence de presse à Casablanca. Il faut signaler qu’avec le parrainage du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, ce rendez-vous connaîtra la présence de plus de 5.000 dirigeants, notamment des acteurs économiques de plusieurs pays africains et européens, des chefs d’entreprises, des entrepreneurs, des porteurs de projets, des fournisseurs, des acheteurs, des banquiers, des experts et des consultants. Le Hub Africa 2016 intègre la dynamique et les enjeux de la COP22 qui sera organisée par le Maroc en novembre prochain et qui représente un atout majeur pour encourager de formidables opportunités d’activités pour les PME marocaines et continentales.

Pour les concrétiser plus rapidement, un village COP22 sera déployé au cœur de Hub Africa 2016. Un appel à intérêt pour financer le premier « serious games » sur les enjeux énergétiques et environnementaux, destiné aux jeunes et aux entreprises, a déjà été lancé avec l’Association Women’s Tribune. Hub Africa entend alors renforcer son rôle de lieu de rencontre et d’échanges permanent entre les différents acteurs économiques nationaux et internationaux opérant dans le domaine de l’entrepreneuriat et de l’investissement sur le continent.

Source : www.aujourdhui.ma