Salto Trampoline : une attraction pour les tout-petits et les grands

L’idée du projet est venue d’un opérateur privé qui a créé une animation à la plage de Libreville, face au lycée Léon-Mba, pour offrir des loisirs aux plus petits et aux grandes personnes.

L’idée du Salto Trampoline est de cet opérateur privé qui, à l’époque, envisageait de créer un parc de loisirs à Libreville pour les enfants. Le projet a suivi son cours mais pas dans ses dimensions initiales. D’où la transformation dudit projet en une base d’attraction de « Salto Trampoline ». C’est cette base qui a été inaugurée le samedi 15 novembre, en présence de son partenaire, le ministère de la Jeunesse et des Sports. Cet espace est dédié tout le monde, mais surtout aux enfants à partir de 4 ans. La seule limite est le poids des personnes pour des raisons de sécurité : 100 Kgs est le maximum autorisé. Les heures d’ouverture, hors vacances scolaires, du mercredi au dimanche, sont fixées de 14h à 22h, et pendant les vacances scolaires, tous les jours de la semaine, de 14h à 22h également.

Pour la maîtrise du fonctionnement de tout cet équipement haut de gamme et en inox, le directeur de LBV Trampo West Cost et son collaborateur gabonais ont été suivre une formation ad hoc en Suisse. « Nous essaierons aussi de nouer des relations de partenariats avec d’autres acteurs du secteur privé. Nous pourrons, par exemple, envisager des partenariats avec les sociétés de téléphonie mobile, des marques de boisson pour ne pas les citer. Ces dernières pourront réserver l’espace pour un après-midi et peut être organiser des anniversaires, des Team building, des fêtes de fin d’année et autres manifestations », précise le directeur de LBV.

Tous ceux qui ont eu la chance de pratiquer les activités proposées aux petits et grands étaient très ravis de faire cette découverte. «  J’ai cru que j’allais m’envoler avec les cordes. Je n’ai pas pu faire les saltos parce que c’est réservé aux grandes personnes mais les trampolines, c’était vraiment génial, super », témoigne une fillette de 7 ans, toute heureuse d’avoir essayé cette attraction qui, à n’en point douter, fera le bonheur des familles de Libreville.

Retrouvez-les sur facebook