Lutter contre la pauvreté et les inégalités dans le programme de développement pour l’après-2015

La Conférence Économique Africaine 2015 (CEA), prévue du 2 au 4 novembre 2015 à Kinshasa en République Démocratique du Congo, porte sur le thème « Lutter contre la pauvreté et les inégalités dans le Programme de développement pour l’après-2015 ». Tel que décliné dans l’Agenda 2063 de l’Union Africaine (UA) et la Position Africaine Commune pour l’après-2015 sur les Objectifs du Développement Durable (ODD), la vision panafricaine est celle « d’une Afrique intégrée, prospère et paisible, dont l’aspiration à l’émergence est conduite par ses propres citoyens et qui, par la même occasion, incarne une force dynamique sur la scène mondiale ». La réalisation d’une prospérité basée sur la croissance inclusive, ainsi que d’un développement mené par les populations et qui libère le potentiel des femmes et des jeunes, sont des aspirations majeures pour l’Afrique. A la lumière de l’objectif de la Position Commune de l’Afrique et de l’Agenda 2063 qui vise à éradiquer la pauvreté dans toutes ses ramifications, ceci au travers d’une génération, et construire une prospérité partagée et équitable au moyen d’une transformation économique, le choix du thème de cette conférence ne pouvait être plus opportun.

La conférence verra la participation de décideurs, de chercheurs et praticiens du développement venant d’Afrique et d’ailleurs qui feront une contribution stratégique à la mise en œuvre de la vision africaine ainsi qu’à l’identification d’actions concrètes pour la réduction de la pauvreté et des inégalités dans le contexte du Programme de développement pour l’après-2015. La rencontre sera l’opportunité d’évaluer l’impact des stratégies de croissances actuelles sur les inégalités ainsi que le développement humain en Afrique. Les participants discuteront également des succès et leçons apprises et identifieront les écarts persistants, les défis ainsi que les questions émergentes sur le sujet.

Des universitaires reconnus ainsi que de jeunes chercheurs de talent du continent présenteront des recherches approfondies orientées sur les politiques. En outre, ils débattront et feront des recommandations sur les options de politiques capables de contribuer à la réduction de la pauvreté et des inégalités pour un développement équitable, inclusif et qui soit durable pour l’Afrique sur le plan environnemental.

Source : CEA.