Marathon du Gabon-Olam

Le Marathon du Gabon-Olam a débuté aujourd’hui en grandes pompes dans les rues de Libreville avec quatre épreuves au programme, dont la Gabonaise, réservée aux femmes. A l’initiative de la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, cette course, qui a rassemblé plus de 4.000 participantes, était dédiée à la lutte contre les cancers féminins. La démonstration populaire fut remarquable tout au long du parcours où la triple championne olympique Marie-José Pérec et la sprinteuse gabonaise Paulette Rudy Zang-Milama ont accompagné les premières dames de la République de Guinée, Djéné Kaba Condé, et de la République Démocratique du Congo, Marie-Olive Lembe Kabila, dans cette course militante. Madame Sylvia Bongo Odimba a elle-même parcouru les 5 kilomètres aux côtés des concurrentes pour aider à la recherche contre les cancers qui touchent les femmes.

Sur le podium final, elle a félicité la jeune Gabonaise de 24 ans, Audrey Nynze, qui a remporté l’épreuve pour la troisième fois consécutivement, en améliorant son temps de 2014 de 1’2’’ alors que l’an dernier elle avait amélioré sa performance de 2013 de 21’’. « C’est le travail qui paye. Je me lance des défis en restant toujours positive. Je savais que l’entraînement que j’ai fourni me servirait pour gagner une nouvelle fois », a-t-elle répondu. Employée chez Olam Palm Gabon, elle a acquis une grande expérience et surtout une confiance à toute épreuve comme l’a prouvé son assurance tout au long des cinq kilomètres aujourd’hui, où elle n’a jamais été mise en danger.

Le-podium-de-la-Gabonaise