Mina Agossi Trio émerveille à l’Institut français du Gabon

 Le 2 octobre 2015, de nombreux spectateurs avaient fait le déplacement à l’Institut français du Gabon pour venir écouter la chanteuse de jazz Mina Agossi, dans la salle Jean-Louis Barrault (salle 400). Une salle qui vient de faire peau neuve avec la réfection des fauteuils et du sol, la numérisation image et son et un équipement cinématographique moderne.

Il s’agissait du quatrième événement de la semaine de la musique classique et du jazz, après les projections de Crainquebille de Jacques Feyder et de Caméraman de Buster Keaton, films muets mis en musique en direct par le pianiste Stéphan Oliva, puis la diffusion de la version filmée de Franco Zeffirelli de Aïda de Guiseppe Verdi.  La semaine de la musique classique et du jazz s’est achevée le samedi 3 octobre par un récital de piano par Célimène Daudet.

JAZZ-2

 

Le site internet de l’Institut Français de Libreville