Semaine de la Musique Classique et du Jazz 2017

L’Institut français du Gabon organise la seconde édition de la Semaine de la Musique Classique et du Jazz du 11 au 18 février 2017. Quatre concerts, deux ciné-opéra : c’est le programme de cette semaine musicale intense qui met en valeur talents français et gabonais.

Le 15 février, nous aurons à l’honneur Mohammed Najem & Friends avec leur répertoire de jazz aux inspirations orientales. Mohamed Najem & Friends proposeront une approche inédite où les sons et les instruments d’obédience jazzy (piano, batterie et contrebasse) apportent une touche originale à ses compositions purement orientales. Le jeu de clarinette est à la fois oriental et contemporain, et les mélodies, haut en couleurs, sont façonnées par les influences jazz et parfois classiques ; enfin, le 17 février, Virginie et Bruno Robilliard, au violon et au piano, seront là pour un récital de musique française du XIXème siècle. Lauréate du concours Long-Thibault, Virginie Robilliard fait carrière entre l’Europe et l’Amérique latine, enregistre une dizaine d’albums et enseigne à la Haute école de musique de Genève. Bruno Robilliard, pianiste, demi-finaliste au Long Thibault, fait une carrière de chambriste et enseigne au Conservatoire national supérieur de Lyon. Il est également compositeur. Le programme du récital honore la musique française de la fin du XIXème siècle : Claude Debussy, César Franck, Gabriel Fauré.

Une rencontre musicale exotique entre le piano et les percussions africaines

Et enfin, pour tirer les rideaux de cette semaine de la musique classique, le 18 février, Virginie Robilliard et Thomas Gueï, dans une création originale, offriront au public une rencontre exotique entre violon et percussions africaines. C’est en effet une rencontre musicale entre le violon et les percussions africaines qui a abouti à la création de ce récital franco-ivoirien. Au programme, des improvisations, de la musique africaine et des mélodies de Bach interprétées par Virginie Robilliard et accompagnées par les percussions de Thomas Gueï.

Le Bourgeois Gentilhomme, une alliance des génies de Molière et de Lully

Ce programme de musique live est complété par la diffusion d’opéras filmés. « La Flûte Enchantée » dans une version adaptée aux plus jeunes sera diffusée le 15 février. En effet, le chef-d’œuvre de Mozart permet aux enfants de découvrir le monde fascinant de l’opéra. Papageno fait office de conférencier et accompagne le public tout au long de l’intrigue, racontant l’aventure du Prince Tamino qui tombe amoureux de Pamina et qui veut la délivrer du royaume de Sarastro.

« Le Bourgeois Gentilhomme », mis scène et en musique par Denis Podalydès et Christophe Coin, sera retransmis le 16 février. Pour rappel, le « Bourgeois Gentilhomme » est le pétillant résultat de l’alliance des génies de Molière et de Lully, unis pour satisfaire Louis XIV. Molière est ici servi par la mise en scène de Denis Podalydès, Lully par Christophe Coin et l’Ensemble Baroque de Limoges, et les costumes sont signés Christian Lacroix.

Source :  www.institutfrancais-gabon.com