Une conférence africaine sur le climat au Gabon prévue en 2014

Considérant que l’Afrique doit être un interlocuteur à part entière, le Président gabonais Son Excellence ALI BONGO ONDIMBA a invité ses pairs africains et d’autres partenaires à soutenir l’initiative de l’organisation d’une conférence africaine, sur les problèmes climatiques. Conférence qui devrait se tenir en 2014, au Gabon, en collaboration avec le Programme des Nations unies pour l’environnement.

Cela s’est passé, en marge du Sommet France-Afrique sur la sécurité qui a réuni une quarantaine de dirigeants africains à Paris, des travaux ont été menés afin de réfléchir sur les mécanismes à mettre en œuvre dans le cadre d’un nouveau partenariat économique entre la France et l’Afrique. L’initiative gabonaise se fonde sur la nécessité impérieuse pour le continent africain de s’accorder et de définir une position commune pour engager un dialogue avec les pays industrialisés rétifs à la clause du pollueur-payeur. La démarche ayant pour objectif de réduire la fracture de confiance.

Mais il faut, pour se faire, que d’ici 2015 les Etats fassent le pari, de présenter des stratégies nationales de développement basées sur un scénario commun limitant le réchauffement à 2°C et d’adaptation aux conséquences néfastes du changement climatique en cours. Le Gabon, pour sa part, a intégré sa stratégie de développement dans un plan Climat, pour bien marquer son engagement et les avancées sur la question.